A propos

Le concept

Imaginez, vous qui aimez flâner dans Rennes, vous poser le temps d’une parenthèse culinaire, rue des Dames.
Pour arriver, vous avez marché sur les pavés des petites rues piétonnes. Vous avez levé le nez pour admirer les maisons à pans de bois et les façades médiévales.

Votre balade vous a creusé l’estomac. Vous arrivez en face du numéro 2. Vous passez la porte et découvrez une salle aux poutres apparentes, à la vieille cheminée et aux murs de pierres.

La décoration, cosy et vintage, donne l’envie de s’assoir et de savourer l’instant. Les odeurs en provenance de la cuisine vous font céder à la gourmandise.

Vous êtes chez Julien et Gabriel Moreau. Deux frères motivés et pleins d’idées.

Chez eux, tout est frais, local et fait maison. Pour vous satisfaire, le Chef est allé chercher ses ingrédients au plus proche de sa cuisine.

Nous faisons un pari avec vous : la seule interrogation que vous aurez en rentrant à la maison… c’est « Quand est-ce qu’on y retourne ? ».

A bientôt.

L’équipe

  • L'équipe du restaurant le 2 rue des Dames, Julien et Gabriel Moreau

    Gabriel

    Aux fourneaux
    Gabriel (“Gaby”), c'est la cuisine. A 25 ans, il est aux commandes des casseroles et des spatules depuis dix ans. Remarqué lors de ses classes au lycée hôtelier de Saint-Meen-le-Grand puis lors de sa mention complémentaire à la Faculté des métiers de Ker-Lann, il a ensuite été embauché dans les cuisines de l'Amiral puis du Baron Rouge (à Rennes), en qualité de pâtissier. Passionné de cuisine, c'est avec plaisir qu'il se remet sans cesse en question afin de proposer une carte originale, jeune, créative et audacieuse. Ne souhaitant pas se cantonner au “sucré”, il est également force de proposition et jamais inactif concernant le reste du menu. En octobre 2014, il décroche la médaille d'argent du Festival Gourmand de Rennes. En décembre de la même année, le quotidien Ouest-France fait appel à lui dans le cadre d'une chronique sur les repas de fête. Le journal fera de nouveau appel à lui l'année suivante pour cette rubrique. En 2015, la Faculté des métiers de Ker-Lann le sollicite pour faire partie du jury lors de l'examen des pâtissiers en desserts de restaurant. En octobre 2015, il remet son talent en jeu, lors de la nouvelle édition du Festival Gourmand. Il en ressort grand vainqueur, en décrochant la Chouette d'or, catégorie gastronomique. Lorsque le projet d'ouvrir un restaurant avec son grand frère a émergé, en mars 2015, il n'a pas hésité longtemps avant de se lancer, confiant et enthousiaste, dans cette nouvelle tranche de vie.
  • Julien

    En salle
    Julien, c'est l’aîné de la fratrie. La restauration, c'est pour lui une reconversion. Journaliste de presse écrite pendant près de dix ans, il a souhaité changer de vie. Habitué à interviewer des hommes politiques, rencontrer des artistes ou couvrir des événement nationaux et internationaux, le jeune homme de 30 ans est passé par les rédactions de Ouest-France (Rennes), du Télégramme (Auray, Vannes, reporter régional et national) ou encore du Parisien / Aujourd'hui en France (Paris). Le service en salle, il l'a déjà pratiqué lors des saisons qu'il faisait en Espagne, dans un bar-restaurant de la côte basque. Pour allier sa passion de l'écriture et son amour de la bonne chère, il a été reporter pour le fameux guide culinaire Gault & Millau, deux années consécutives. Le magazine L'Express a également fait appel à lui dans le cadre d'un supplément gastronomique. Même s'il n'a pas la prétention de devenir chef de restaurant, il adore la cuisine et c'est avec amour qu'il la prépare pour sa famille chaque jour. Diplômé d'une licence de communication et major de promo de son école de journalisme, il a l'habitude d'aller au contact des gens et se nourrit au quotidien des rencontres qu'il fait.